LES CONSEILS MICHELIN

Des conseils pour l’entretien de vos pneus

Le pneu est le seul point de contact entre la route et votre véhicule. Un “détail” vite oublié et cependant crucial : votre sécurité et votre tenue de route sont garanties par la qualité et la performance de vos pneus.
Voici quelques conseils de sécurité pour profiter de vos pneus le plus longtemps possible et dans les meilleurs conditions :

1. Zone de contact
La zone de contact entre le pneu et la route n’est pas plus grande que votre main.
C’est de cette zone que dépendent votre sécurité, votre confort et votre consommation de carburant. Assurez-vous de choisir les pneus adaptés à votre véhicule et de les entretenir régulièrement pour garantir leurs performances optimales.
Pourquoi est-ce important ?

  • Les pneus sont les seuls points de contact entre la route et votre véhicule.
  • Ils soutiennent le poids total de votre véhicule.
  • Ils transmettent les forces de freinage et d’accélération.
  • Ils amortissent les déformations de la chaussée.

2. Profondeur des sculptures
Vérifiez régulièrement la hauteur de la gomme de vos pneus et changez-les en cas d’usure. Cette mesure est primordiale : elle vous garantit l’adhérence et la motricité optimale. Mieux vaut changer vos pneus avant que la profondeur des sculptures atteignent les témoins d’usure, situés au fond des sillons et hauts de 1,6mm.
Pour rouler en toute sécurité, assurez-vous régulièrement de l’état des sculptures de vos pneus.
En cas de chaussée humide, les sculptures du pneu rejettent l’eau sur les côtés et limitent les risques d’aquaplaning. Pour garantir les performances de votre pneu aussi longtemps que possible, vérifiez que leur pression est correcte

3. Pression des pneus
Une bonne pression permet la sécurité et la longévité du pneu ainsi il est indispensable de vérifier la pression de vos pneus au moins une fois par mois et avant de vous engager dans un long trajet.
Faites-le de préférence à froid (après avoir laissé votre véhicule deux heures sans rouler et en ayant parcouru moins de 3 km à vitesse modérée).
Si vous testez vos pneus à chaud, ajoutez 0,3 bars à la pression préconisée par le constructeur.

  • Des pneus sous-gonflés augmentent leur risque de détérioration.
  • Des pneus sur-gonflés de 20 % réduisent leur durée de vie d’environ 10 000 km.
  • Une pression adaptée va permettre d’économiser du carburant.

4. Equilibrage
Un bon équilibrage des pneus allonge leur durée de vie et votre confort
Un bon équilibrage des pneus permet d’éviter les vibrations, une usure prématurée des pneus, de protéger la suspension du véhicule, sa direction et les roulements. Vérifiez l’équilibrage des roues systématiquement lorsque vous remplacez un ou plusieurs pneus.
Une roue mal équilibrée peut engendrer,  une usure plus rapide et irrégulière de la bande de roulement du pneu, des vibrations supplémentaires et une usure prématurée des éléments constitutifs du train AV.

5. Parallélisme des roues
Un bon réglage du train avant de votre véhicule influence directement votre tenue de route. Percuter un trottoir ou un quelconque obstacle peut modifier votre parallélisme.
Faites donc vérifier votre parallélisme de votre véhicule par un professionnel après un accrochage ou tous les 25.000 km
Cette opération vous assurera une tenue de route optimale, protégera vos pneus d’une usure irrégulière ou plus rapide que la normale, ainsi que des économies de carburant.

6. Pneus arrière
Pour une maîtrise du véhicule, montez vos nouveaux pneus à l’arrière afin de garantir:

  • Une meilleure maîtrise du véhicule lors de freinage d’urgence ou de virages serrés.
  • Moins de risque de perte de contrôle du véhicule, et particulièrement sur des sols mouillés.
  • Une meilleure tenue de route, plus spécialement dans des situations difficiles, que votre véhicule soit à deux ou quatre roues motrices.

 

7. Valves des pneus
Les valves et ses différents éléments sont généralement composés à partir de caoutchouc et donc, sujets à détérioration avec le temps. Les remplacer à chaque changement de pneus est impératif pour votre sécurité. Une valve craquelée ou abîmée peut se tordre sous l’effet de la force centrifuge et provoquer une fuite d’air. Le bouchon de la valve est aussi un élément important. En effet, Il réduit les pertes d’air et évite l’entrée de poussières ou d’autres particules.

8. Réparation des pneus
Pour toute réparation de pneus endommagés, il est indispensable de faire appel à un professionnel afin qu’il démonte le pneu et inspecte sa structure interne.
Tout dommage de l’enveloppe interne n’est décelable qu’une fois le pneu démonté.
Un professionnel vous garantira:

  • La vérification interne du pneu, pouvant ainsi détecter tout dommage non visible en surface.
  • L’ensemble des procédures liées à la réparation : démontage, remontage, équilibrage, pression et remplacement systématique de la valve.
  • La prise en compte des instructions d’assemblage et des avertissements inscrits sur le flanc des pneus (sens de rotation ou de montage).
  • Votre sécurité.

9. Durée d’utilisation
Quand remplacer ses pneus usés ?
Un grand nombre de facteurs influent sur la durée de vie d’un pneu, il est quasiment impossible de prédire celle-ci. La composition d’un pneu (assemblage de gommes et de différents matériaux) joue un rôle majeur dans sa performance. Sa durée d’utilisation va dépendre de ces éléments, de même que des conditions climatiques, d’utilisation, d’entretien, etc.
Il est recommandé à tout conducteur d’être attentif à l’état de ses pneus, de noter toute perte de pression ou tout autre signe anormal (vibration, bruit, déport de la direction).
Nous vous conseillons:

  • Pour tout pneu âgé de 5 ans ou plus : le faire vérifier par un professionnel au moins une fois par an.
  • De remplacer des pneus en service depuis 10 ans ou plus, même s’ils paraissent en bon état et qu’ils n’ont pas atteint le niveau d’usure légal.

10. Les erreurs communes à éviter
Evitez de commettre ces deux erreurs qui peuvent constituer des dangers majeurs pour la durée de vie de vos pneus, le confort de votre conduite de même que le freinage et la motricité de votre véhicule.
-Conduire à une vitesse excessive
A grande vitesse, quand vos pneus percutent un obstacle, les conséquences du choc sont amplifiées. En roulant à grand vitesse, vous risquez donc d’endommager fortement vos pneus ou de les user plus rapidement.
-Rouler en surcharge
Une conduite en surcharge augmente les risques d’échauffement du pneu ce qui peut provoquer son éclatement.